Ministre délégué aux transports parti pour un constructeur de voitures à hydrogène : le pantouflage douteux de Jean-Baptiste Djebbari

Sans (hydro)gêne. Ce lundi, sans attendre la démission du gouvernement, le constructeur de voitures de luxe à hydrogène Hopium a annoncé avoir proposé Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux transports, comme futur membre de son conseil d’administration. Quelques mois plus tôt, la firme faisait une vidéo promotionnelle de la venue du ministre. Un « pantouflage » qui soulève de nombreuses questions.

Et si l’on faisait enfin le ménage dans l’espace ?

Les déchets spatiaux se sont tellement accumulés autour de la Terre qu’ils menacent le bon fonctionnement des satellites. Depuis plus de dix ans, les appels se multiplient pour faire le ménage, mais très peu de solutions concrètes ont émergé. Le vent pourrait tourner avec une mission européenne imminente, une forte volonté politique du côté des Etats-Unis et des entreprises qui se creusent la tête pour inventer le prochain camion-poubelle spatial.