Entretien

Julien Vidal : « Les utopies vivantes sont une façon de ne plus admettre la folie de notre monde actuel et d’entrer en résistance »

Julien Vidal est auteur et pod­cas­teur de « 2030 Glo­rieuses ». Il a pub­lié plusieurs ouvrages dont Ça com­mence par moi (Seuil) et Redonner du pou­voir à son argent (Actes Sud). Le dernier en date, inti­t­ulé 2030 Glo­rieuses (Actes Sud), met en avant nom­bre de propo­si­tions alter­na­tives, portées par la société civile, à notre mod­èle de crois­sance à bout de souf­fle. A Vert, il con­te l’importance de cul­tiv­er les utopies pour retrou­ver un pou­voir d’action et faire advenir d’autres pos­si­bles.

Entretien

Vincent Liegey : « Une majorité de personnes aspire à rompre le système et à aller vers des modes de vie plus conviviaux »

Vin­cent Liegey est ingénieur et chercheur spé­cial­iste de la décrois­sance. A Vert, il racon­te com­ment les idées de la décrois­sance, por­teuses d’alternatives con­crètes et joyeuses, sont entravées par un sys­tème médi­a­tique miné par les intérêts financiers, et les nom­breuses raisons d’espérer les voir émerg­er.

Récit

Amoco Cadiz : Il y a 30 ans, le « procès du siècle » pour l’environnement

Le 24 jan­vi­er 1992, la cour d’appel de Chica­go con­damnait défini­tive­ment la Stan­dard Oil of Indi­ana pour la marée noire causée par son navire, l’Amoco Cadiz, en 1978. Une écla­tante vic­toire pour les com­munes bre­tonnes vic­times de la cat­a­stro­phe après 14 années de procé­dure. Et un procès hors-norme qui a défini­tive­ment changé le droit en matière de pro­tec­tion de l’environnement.