Dans l'actu

Que retenir du « débat du siècle », première causerie de la campagne sur l’écologie ?

Imag­iné par les qua­tre ONG à l’origine de « l’Affaire du siè­cle » – Oxfam, Notre affaire à tous, la Fon­da­tion pour la nature et l’Homme et Green­peace – le « débat du siè­cle » s’est tenu ce dimanche 13 mars sur la plate­forme en ligne Twitch. Cinq des douze candidat·e·s à la prési­den­tielle ont eu l’opportunité de présen­ter plus ample­ment leur vision de l’écologie. Emmanuel Macron est le seul invité à avoir boudé le débat.

https://www.flickr.com/photos/micheleturbin/8164163887/
Le contre-programme

La rénovation thermique des logements : un chantier nécessaire pour le climat, la justice sociale et contre le gaz russe

La guerre en Ukraine nous con­traint à réduire notre con­som­ma­tion d’én­ergie pour tourn­er le dos aux hydro­car­bu­res russ­es. Pour cela, il existe un remède, qui sert à la fois le cli­mat et la jus­tice sociale : la réno­va­tion ther­mique du parc immo­bili­er. Mal­heureuse­ment, la France est très en retard sur ce chantier et seule une poignée de candidat·es à la prési­den­tielle sem­blent en saisir les enjeux.

Décryptage

Qu’est-ce que l’« agriculture paysanne », ce projet de transformation sociale et écologique du monde agricole ?

Alors que s’achève le Salon de l’a­gri­cul­ture, qui aura encore fait la part belle à l’in­dus­tri­al­i­sa­tion à tous crins, des éleveur·ses et des producteur·rices défend­ent une autre vision de leur méti­er, au ser­vice de la société et de l’en­vi­ron­nement. Une démarche qui s’ex­tirpe de la seule tech­nique et donc d’une label­li­sa­tion claire, mais qui cherche à être général­isée. Décryptage.