« Affaire du siècle » : l’Etat français jugé pour son inaction climatique

  • Post author:Par Loup Espargilière

Deux ans après le lancement de l’« Affaire du siècle », l’inaction climatique de l’Etat français est jugée, ce jeudi, au tribunal administratif de Paris.

Les marches, les sit-ins, les actions spectaculaires ; jusqu’alors, rien n’avait fonctionné pour faire prendre à l’Etat ses responsabilités climatiques. En 2018, quatre ONG françaises ont décidé de changer de braquet. Au mois de décembre, Notre affaire à tous, Greenpeace, Oxfam et la Fondation Nicolas Hulot ont lancé une vaste pétition pour mettre la pression sur le gouvernement. Celle-ci a recueilli plus de 2,3 millions de signatures, du jamais vu.

L’affaire du siècle expliquée, en 2018

Mais surtout, en parallèle, les organisations ont déposé une demande préalable à l’Etat français avant un recours devant le tribunal administratif pour « carence fautive » dans la lutte contre le réchauffement. Un moyen d’action popularisé par la fondation néerlandaise Urgenda qui a, depuis, fait preuve de son efficacité : après sept ans de bataille judiciaire, la cour suprême des Pays-Bas a contraint le gouvernement à mettre en œuvre une politique climatique ambitieuse, comme Vert l’avait raconté en mai dernier. 

Face au mutisme de l’Etat français, les quatre ONG ont poursuivi la procédure en justice jusqu’à l’audience d’aujourd’hui. Les avocats mandatés par l’exécutif devront apporter la preuve que la France fait ce qu’il faut pour protéger ses citoyen•ne•s des conséquences du dérèglement climatique. Hélas, dans son dernier rapport annuel, le Haut-Conseil pour le climat a rappelé que le pays était dans les choux : « les émissions ont baissé de 0,9 % en 2019 par rapport à 2018. C’est bien au-dessous de la décroissance attendue de 1,5 % par an (en moyenne) [sur la période] 2019-2023 ».

Le jugement sera rendu dans deux semaines, avant un éventuel appel. Plus d’informations dans Reporterre

Cet article est extrait de la quotidienne de vert. Pour ne rien rater des dernières actualités, inscrivez-vous!

Chère lectrice, cher lecteur,

Vert, c'est un média indépendant, qui n’est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation d’entreprise.

À Vert, nous nous sommes fixé une mission : offrir au plus grand nombre une information fiable, simple et accessible au sujet de la crise climatique, l’enjeu de ce siècle.

Pour poursuivre cet objectif, nous avons besoin de vous ! Un don, même modeste, de quelques euros par mois, contribuerait à rendre Vert un peu plus solide et nous permettrait de financer reportages et enquêtes pour raconter les bouleversements de la planète.

Je fais un don déductible
d’impôts sur OkPal