Les catastrophes climatiques sont de plus en plus coûteuses

  • Post author:Par Anne-Claire Poirier

Très cher climat. En 2020, les dix catastrophes météorologiques les plus coûteuses ont fait près de 150 milliards de dollars de dégâts, causé plus de 3 500 décès et le déplacement de plus de 13,5 millions de personnes.

Dévoilés dans le rapport annuel de l’association britannique Christian Aid, ces chiffres reflètent l’impact grandissant du dérèglement climatique. Et encore, ils sont largement sous-estimés : l’ONG n’a recensé que les dommages couverts par les assurances. Christian Aid estime ainsi que les pertes économiques causées par des évènements climatiques extrêmes ne sont assurées qu’à hauteur de 4% dans les pays pauvres, contre 60% dans les pays riches. D’autre part, les coûts paraissent supérieurs dans les pays développés mais les plus vulnérables paient aussi le plus lourd tribut.

Ainsi, les inondations de 2020 ont été parmi les pires de l’Histoire au Bangladesh, avec plus d’un quart du pays sous l’eau. Celles au Soudan du Sud et au Pakistan on tué plus de 500 personnes et dévasté les cultures. Et les pays de la corne de l’Afrique ont enduré la plus importante invasion de criquets pèlerins depuis des décennies, causant au moins 8,5 milliards de dollars de dégâts.

Dans le golfe du Bengale, le cyclone Amphan, le plus puissant depuis vingt ans, a tué au moins 84 personnes et ravagé les zones côtières de l’Inde et du Bengladesh © Indrajit Das

L’Australie et la côte Est des Etats-Unis ont été meurtries par des feux spectaculaires, causant plus de 25 milliards de dollars de dégâts. Surtout, 2020 a été une année record pour les ouragans de l’Atlantique, avec une série sans précédent de 30 tempêtes suffisamment puissantes pour être nommées. Elles ont provoqué au moins 400 morts et 41 milliards de dollars de dégâts aux Etats-Unis, en Amérique centrale et dans les Caraïbes. Les tempêtes européennes Ciara (au Royaume-Uni et en Irlande) et Alex (en France et en Italie) se classent également parmi les plus coûteuses avec un total de 5,9 milliards de dollars de dommages.

Cet article est extrait de la quotidienne de vert. Pour ne rien rater des dernières actualités, inscrivez-vous!

Chère lectrice, cher lecteur,

Vert, c'est un média indépendant, qui n’est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation d’entreprise.

À Vert, nous nous sommes fixé une mission : offrir au plus grand nombre une information fiable, simple et accessible au sujet de la crise climatique, l’enjeu de ce siècle.

Pour poursuivre cet objectif, nous avons besoin de vous ! Un don, même modeste, de quelques euros par mois, contribuerait à rendre Vert un peu plus solide et nous permettrait de financer reportages et enquêtes pour raconter les bouleversements de la planète.

Je fais un don déductible
d’impôts sur OkPal