Canal + se paie la planète

  • Post author:Par Loup Espargilière

Le monde ou rien. Le groupe Canal + détient les droits sur le mot « planète » et menace celles et ceux qui osent s’en servir

En 1999, raconte Reporterre, le groupe Canal + a déposé les termes « planète » et « planet » auprès de l’Institut national de la propriété intellectuelle (INPI). Depuis des années, la multinationale menace ou attaque les entreprises ou associations qui auraient le malheur d’utiliser ce terme. 

Dernièrement, ce fut le cas de l’association Run for planet, qui veut lever des fonds pour planter des arbres en Sibérie. Après le dépôt de la marque en mai dernier, le groupe Canal a demandé à sa direction de changer de nom, rapporte encore Reporterre.

Baptisé « Notre planète à tous », un collectif d’organisations a vu le jour, en novembre 2020, pour défendre l’emploi du mot planète (leur tribune dans Marianne). Parmi ses membres, Yann Arthus-Bertrand, fondateur de GoodPlanet, ou Yolande de la Bigne, créatrice de la revue Néoplanète. 

Cette situation est d’autant plus ubuesque qu’il est en principe impossible de déposer un nom commun pour une activité qui s’y rapporte. Explication : on peut déposer le nom « Orange » pour commercialiser des forfaits téléphoniques, mais pas pour vendre des oranges. C’est d’ailleurs au nom de ce principe qu’il n’a pas été possible de protéger la marque « Vert » pour un média sur l’écologie. Il est difficile de concevoir au nom de quel principe une chaîne de télévision qui parle de la planète pourrait confisquer un mot aussi universel. Plus d’informations dans Reporterre

Cet article est extrait de la lettre quotidienne de vert. Pour ne rien rater des dernières actualités, inscrivez-vous librement !

Chère lectrice, cher lecteur,

Vert, c'est un média indépendant, qui n’est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation d’entreprise.

À Vert, nous nous sommes fixé une mission : offrir au plus grand nombre une information fiable, simple et accessible au sujet de la crise climatique, l’enjeu de ce siècle.

Pour poursuivre cet objectif, nous avons besoin de vous ! Un don, même modeste, de quelques euros par mois, contribuerait à rendre Vert un peu plus solide et nous permettrait de financer reportages et enquêtes pour raconter les bouleversements de la planète.

Je fais un don déductible
d’impôts sur OkPal