Envoyez Vert à la COP26 !

  • Par
Let's gow to Glasgow. Pour que vous puissiez vivre cet événement crucial comme si vous étiez, aidez Vert à se rendre à Glasgow (Ecosse), où se tiendra la 26ème conférence de l'ONU (COP26) sur le climat à partir du 31 octobre.

En 2015, à l’issue de la COP21, les grands de ce monde s’étaient promis de tout faire pour contenir le réchauffement « bien en-dessous » de 2°C d’ici 2100 par rapport à l’ère préindustrielle, et si possible, sous 1,5°C. Six ans plus tard, le réchauffement a dépassé 1,1°C et le seuil fatidique de 1,5°C pourrait être atteint dès l’année 2025, a récemment alerté l’ONU.

Aussi, cette COP ne sera pas comme les autres. Repoussée d’un an à cause de la pandémie, elle doit permettre d’avancer sur certains dossiers urgents, et notamment sur les Contributions déterminées au niveau national (NDCs). Il s’agit des engagements pris par chacun des Etats en 2015 pour enrayer l’emballement climatique. Malgré leur promesses de les accroître en 2020, seuls 58% des Etats les avaient mises à jour en août dernier, des petites nations en grande majorité.

A Glasgow, en marge des négociations, la société civile fera feu de tout bois pour mettre la pression sur les dirigeant·e·s et obtenir davantage que de vagues promesses. Les ONG s’attaqueront à l’épineux dossier du soutien à l’industrie fossile, ainsi qu’au financement de l’adaptation au changement des pays les plus pauvres, souvent les plus violemment meurtris par les effets du bouleversement du climat. Il manque toujours une large part des 100 milliards d’euros par an promis aux pays du Sud en 2009 (Le Monde). Autant de sujets indispensables que nous voulons vous raconter au plus près et au plus clair, par-delà les dépêches de l’Agence France-Presse que relaieront de nombreux médias.

Pour d’autres, comme France Inter, TF1 ou le Figaro, dépêcher des journalistes à travers l’Europe peut se faire en un claquement de doigts. Pour un petit journal indépendant comme le nôtre, c’est plus compliqué. Transport, logement, frais sur place… Pour couvrir les deux semaines que durera la COP26, nous avons estimé nos besoins à 2 500€. Nous nous en remettons à vous, chères lectrices et lecteurs, pour que vous nous envoyiez à Glasgow.

Pour nous soutenir, rendez-vous sur notre page Okpal. Chaque don est déductible à 66% du montant de vôtre impôt. Ainsi, un don de 50€ ne vous coûtera, après réduction, que 17€. Au cours des trois prochaines semaines, nous vous tiendrons informé·e·s de l’avancée de notre campagne avec cette petite jauge :

Enfin, nous ne résistons à pas à l’envie de vous repasser cette séquence, au cours de laquelle le journaliste Patrick Cohen explique le peu de cas qu’il fait à l’Affaire du siècle, malgré les 2,3 millions de signatures de sa pétition et la condamnation de l’Etat pour inaction climatique. De quoi se rappeler pourquoi il est nécessaire d’envoyer des journalistes indépendants et spécialisés pour couvrir de tels événements et raconter l’actualité du climat.

© Vert