Une COP étudiante sur le climat

  • Post author:Par Loup Espargilière

La « COP 2 étudiante », une conférence sur le climat organisée au sein des facultés françaises, s’ouvre le 10 avril.

Repoussée en raison de la pandémie, comme la COP26, la deuxième conférence interuniversitaire sur le climat aura lieu en ligne à partir de ce samedi. Un événement préparé ces derniers mois par une foule d’organisations, parmi lesquelles la Fage, l’Unef, le Refedd, Pour un réveil écologique et la conférence des présidents d’université.

Associant étudiant·e·s et enseignant·e·s de toute la France, huit groupes de travail ont été formés pour phosphorer sur autant de sujets, rassemblés au sein de deux thématiques principales : former la génération de demain et imaginer le campus du futur.

Samedi 10 avril, les participant·e·s présenteront sur Zoom (inscriptions ici) les nombreuses mesures conçues par leurs groupes. L’objectif : proposer à la ratification un « accord de Grenoble » qui rassemblera toutes leurs recommandations. Les décisions seront prises par consensus.

En parallèle, un festival se tiendra tout le week-end en ligne. De nombreuses personnalités, telles que la climatologue et vice-présidente du GIEC Valérie Masson-Delmotte ou l’ingénieur Philippe Bihouix, tiendront des conférences sur de très nombreux sujets touchant au climat, à la société de consommation, à l’agriculture, etc. Le programme est à retrouver ici.

Cet article est extrait de la quotidienne de vert. Pour ne rien rater des dernières actualités, inscrivez-vous!

Chère lectrice, cher lecteur,

Vert, c'est un média indépendant, qui n’est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation d’entreprise.

À Vert, nous nous sommes fixé une mission : offrir au plus grand nombre une information fiable, simple et accessible au sujet de la crise climatique, l’enjeu de ce siècle.

Pour poursuivre cet objectif, nous avons besoin de vous ! Un don, même modeste, de quelques euros par mois, contribuerait à rendre Vert un peu plus solide et nous permettrait de financer reportages et enquêtes pour raconter les bouleversements de la planète.

Je fais un don déductible
d’impôts sur OkPal