Un baromètre mensuel des émissions de polluants et de gaz à effet de serre

  • Post author:Par Loup Espargilière

L’air du temps. Le Citepa propose désormais une évaluation mensuelle des émissions françaises de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques

Le Centre technique de référence en matière de pollution atmosphérique et de changement climatique (Citepa) est chargé de la mesure officielle des émissions nationales, que la France transmet ensuite à différentes institutions, explique Actu-Environnement. Cet organisme public comptabilise les émissions de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone, méthane, etc.) et de polluants (oxydes d’azote, protoxyde d’azote, particules fines, dioxyde de soufre, etc.) pour chaque secteur : industrie, transports, résidentiel, agriculture, etc.

Ces bilans étaient jusqu’alors annuels, laissant courir de nombreux mois entre les émissions et leur comptabilisation. « Pour répondre au besoin de réactivité lié aux enjeux de l’urgence climatique et de qualité de l’air », le Citepa veut accélérer le rythme et publiera désormais ces bilans chaque mois, avec un décalage de trois mois entre l’estimation et la publication.

Les émissions d’oxydes d’azote – puissants polluants issus de la combustion (trafic routier, chauffage au bois) entre janvier et juin 2020, comparées à la même période en 2019. © Citepa

En marge de son annonce, l’organisme a publié un bilan des six premiers mois de 2020. On peut y voir les effets du premier confinement, qui ont fait chuter les émissions de CO2 et de polluants. Un document très complet et plutôt à destination des expert•e•s, mais qui pourrait permettre d’accélérer la prise de décision dans les communes les plus touchées par un air dégradé. Plus d’informations dans Actu-environnement (abonnés). 

Cet article est extrait de la lettre quotidienne de vert. Pour ne rien rater des dernières actualités, inscrivez-vous librement !

Chère lectrice, cher lecteur,

Vert, c'est un média indépendant, qui n’est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation d’entreprise.

À Vert, nous nous sommes fixé une mission : offrir au plus grand nombre une information fiable, simple et accessible au sujet de la crise climatique, l’enjeu de ce siècle.

Pour poursuivre cet objectif, nous avons besoin de vous ! Un don, même modeste, de quelques euros par mois, contribuerait à rendre Vert un peu plus solide et nous permettrait de financer reportages et enquêtes pour raconter les bouleversements de la planète.

Je fais un don déductible
d’impôts sur OkPal