2020 est l’année la plus chaude jamais mesurée sur Terre, d’après Copernicus

  • Post author:Par Loup Espargilière

C’est (méga) chaud. L’année 2020 est la plus torride jamais mesurée en France, en Europe et sur Terre, d’après Copernicus. 

Ainsi, 2020 rejoint 2016 sur la plus haute marche du podium, comme le révèle le programme européen de surveillance de la planète dans son dernier bulletin. Mais il existe une différence notable entre les deux années : en 2016, les températures avaient été « dopées » par El Niño – un phénomène météorologique qui survient de manière irrégulière, expliqué ici par Météo-France. Rien de tel en 2020 pour expliquer l’envol du mercure. 

Incendies-record en Australie ou au Brésil, canicules en Sibérie, sécheresses en France et ailleurs ; cette année a été marquée par une multiplication de phénomènes hors-norme. Les températures à la surface du globe se sont élevées à 1,25°C au-dessus de la moyenne de l’ère préindustrielle (années 1850).

Ecart entre la température moyenne de 2020 et celle de la période de 1981-2010. © Copernicus

L’Europe a particulièrement souffert de la chaleur, puisque la température y a atteint 2,2°C de plus qu’au milieu du 19è siècle. En France, comme Vert l’avait raconté, le précédent record de 2014 a également été battu. L’objectif affiché par les pays signataires de l’Accord de Paris, visant à contenir la hausse des températures à moins de 1,5°C, paraît désormais parfaitement illusoire.

Jeudi 14 janvier, l’Organisation météorologique mondiale (OMM) doit présenter un bilan plus détaillé encore, qui permettra peut-être de départager 2016 et 2020.

Cet article est extrait de la lettre quotidienne de vert. Pour ne rien rater des dernières actualités, inscrivez-vous librement !

Chère lectrice, cher lecteur,

Vert, c'est un média indépendant, qui n’est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation d’entreprise.

À Vert, nous nous sommes fixé une mission : offrir au plus grand nombre une information fiable, simple et accessible au sujet de la crise climatique, l’enjeu de ce siècle.

Pour poursuivre cet objectif, nous avons besoin de vous ! Un don, même modeste, de quelques euros par mois, contribuerait à rendre Vert un peu plus solide et nous permettrait de financer reportages et enquêtes pour raconter les bouleversements de la planète.

Je fais un don déductible
d’impôts sur OkPal