20 nouvelles espèces découvertes en Bolivie

  • Post author:Par Loup Espargilière

Mettez à jour vos pokédex. Une expédition dans les Andes boliviennes a permis la découverte de 20 nouvelles espèces végétales et animales

En mars 2017, pendant deux semaines, quelque 17 scientifiques ont passé au peigne fin Chawi Grande, une partie de la vallée de Zongo, située à une cinquantaine de kilomètres de la Paz, la capitale. Dans cette zone d’une biodiversité exceptionnelle, elles et ils ont comptabilisé plus de 1 200 espèces de plantes, 247 espèces d’insectes ou encore 10 espèces de batraciens. Les scientifiques ont également découvert 20 espèces jamais observées auparavant. 

La « mountain fer-de-lance » © Conservation International

Mardi, leurs trouvailles ont été publiées par l’ONG Conservation International. Parmi les nouveaux venus : la grenouille lilliputienne, qui mesure un centimètre de long ; la fer-de-lance montagnarde, une vipère ; quatre espèces de papillons, autant d’orchidées, et une nouvelle espèce de bambou. 

Par ailleurs, des dizaines d’espèces que l’on n’avait plus aperçues depuis 20 ou 100 ans ont été redécouvertes. C’est le cas de la grenouille à œil de diable ou du papillon satyreUne galerie rassemble les portraits de toutes ces espèces.

La « devil-eyed frog » © Conservation International

La découverte d’autant d’espèces rares et endémiques aussi près d’une métropole est extraordinaire. « La Bolivie est, depuis longtemps, un leader de la protection de la vie sauvage et ces nouvelles découvertes plaident en faveur de la création d’une aire protégée ici », a prié Eduardo Forno, directeur exécutif de l’antenne bolivienne de Conservation International. 

Cet article est extrait de la lettre quotidienne de vert. Pour ne rien rater des dernières actualités, inscrivez-vous librement !

Chère lectrice, cher lecteur,

Vert, c'est un média indépendant, qui n’est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation d’entreprise.

À Vert, nous nous sommes fixé une mission : offrir au plus grand nombre une information fiable, simple et accessible au sujet de la crise climatique, l’enjeu de ce siècle.

Pour poursuivre cet objectif, nous avons besoin de vous ! Un don, même modeste, de quelques euros par mois, contribuerait à rendre Vert un peu plus solide et nous permettrait de financer reportages et enquêtes pour raconter les bouleversements de la planète.

Je fais un don déductible
d’impôts sur OkPal