La permanence d’une députée LREM recouverte par les propositions de la Convention citoyenne

  • Post author:Par Anne-Claire Poirier

Copier-coller ! En marge de l’examen du projet de loi « climat et résilience », des militant•e•s écologistes ont rappelé à leur députée le contenu des mesures proposées initialement par la Convention citoyenne pour le climat (CCC).

Elue (LREM) de Haute-Garonne, Sandrine Mörch participe à l’examen du projet de loi qui doit traduire l’ambition des 150 citoyen•ne•s de la CCC. Celui-ci reprend 46 des 149 propositions formulées en juin 2020. Hélas, malgré la promesse faite par Emmanuel Macron d’une traduction « sans filtre » de leurs mesures, seules dix d’entre elles ont été véritablement reprises telles quelles, d’après une analyse de France Info

© ANV-COP21

Pour rappeler leur députée à l’ambition initiale des 150 et l’encourager à enrichir le texte, des militant•e•s d’ANV-COP21 lui ont préparé un mémo difficile à oublier. Dimanche 28 mars, elles et ils ont recouvert sa permanence de 146 affichettes, détaillant chacune une mesure de la Convention citoyenne. Pour les adeptes de désobéissance civile bon enfant, il reste 576 députés à encourager alors que le débat se poursuit à l’Assemblée jusqu’au 16 avril. 

Cet article est extrait de la quotidienne de vert. Pour ne rien rater des dernières actualités, inscrivez-vous!

Chère lectrice, cher lecteur,

Vert, c'est un média indépendant, qui n’est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation d’entreprise.

À Vert, nous nous sommes fixé une mission : offrir au plus grand nombre une information fiable, simple et accessible au sujet de la crise climatique, l’enjeu de ce siècle.

Pour poursuivre cet objectif, nous avons besoin de vous ! Un don, même modeste, de quelques euros par mois, contribuerait à rendre Vert un peu plus solide et nous permettrait de financer reportages et enquêtes pour raconter les bouleversements de la planète.

Je fais un don déductible
d’impôts sur OkPal